Le blog de Bidibule

L'industrie musicale vue par...Comment dire ... Un artiste D.I.Y.

Je stream , moi non plus ...


























Histoire de parfaire sa réputation de frein à l'innovation ( va donc chez Beedy !!! ), Le blog d'un artiste en développement dans un monde en crise poursuit sa descente dans les
abyssales profondeurs du streaming. Alors que les plates formes aimeraient bien passer pour les nouvelles Cosettes du numérique, que l'on pointe du doigt l'étranglement par avance des méchantes majors, ces salaud d'ayants droits et ces bons à rien d'artistes syndicalistes , combien les mendiantes du moment payent-elles la musique qu'elles diffusent ? Pour répondre à cette question , je me suis procuré les chiffres reversés à un distributeur indépendant.

Notons que ces chiffres sont très modulables en fonction du pays de destination ( d'écoute) , de la conversion de devises et d'autres points plus ou moins obscures. Bref tout ce que vous allez lire ici est fatalement discutable et si les intéressés sont prêts à apporter des réponses, il se trouve que j'ai beaucoup mais alors beaucoup, voir énormément de questions. Messieurs : Rendez vous dans les comments …


Notes importante : Les chiffres ici sont exprimés en centimes et il s'agit de ce qui est versé aux distributeurs par les plates formes . Pour avoir une petite idée de ce que touche les ayants droits, vous êtes prié d'amputer la part du distributeur c'est à dire entre 50 et 10% selon contrat.

Deezer le pays ou la musique est moins chère ?
Ce qui saute aux yeux à la vision de ce graphique c'est évidemment les différences de prix d'une écoute entre les plates formes. En tête du classement « générosité » , MusicMe et Jiwa avec 1 centime le stream. En deuxième position l'anglais We7 qui passe pas la barre des 0.6 centimes d'euros, puis vient Deezer en dessous des 0.4 centime. Palme d'or à Last Fm où le stream parvient à atteindre la déraisonnable somme de 0.04 centime d'euro.

Comment peut on expliquer une telle disparité ? Pourquoi le même stream est il pratiquement 3 fois moins rémunérateur sur Deezer que sur MusicMe ? Pourquoi est il 10 fois moins rémunérateur sur Last .Fm que sur Deezer ?



12 commentaires:

  1. Stan a dit…
     

    Je ne sais pas pour deezer, mais en ce qui concerne lastfm, la raison se trouve dans le fait que lastfm ne permet pas l'ecoute à la demande. Ils ne s'acquittent donc à ma connaissance que de licences de types radios.

    Enfin bon dans tous les cas c'est dérisoire, on est bien d'accord ;-)

  2. Rimes a dit…
     

    Et Wormee et Spotify ? ça donne quoi ? T'as des chiffres ?

  3. Frédéric Neff a dit…
     

    tes links vers "Cosettes du numérique" et "des méchantes majors" sont excellent. Bravo. Va donc, va donc chez Beeedy

  4. Frédéric Neff a dit…
     

    @Stan oui y a surement de ça mais ce n'est pas aussi simple. T'as des rapports de 1 à 15 suivant les territoire et de 1 à 5 sur certains territoires. Faut arriver à dissocier le minimum garantit dealé et les bonus en participation au CA des revenus publicitaires. On va enquêter.

  5. Stan a dit…
     

    @Frédéric

    Ah ouais quand même... peut etre du au fait que jusqu'à il y a quelques semaines ils faisait aussi du streaming on demand... Ce qui devait certainement provoquer des disparités entre les artistes (certains étant plus écouté "sur demande" que d'autres ... ?)

  6. Frédéric Neff a dit…
     

    @stan et alors ? Le prix unitaire d'une écoute ne change pas

  7. Bidibule a dit…
     

    @Rimes
    Un lecteur qui souhaite rester anonyme m'a annoncé le chiffre de
    0.00025 € /stream sur Spotify. Chiffre non vérifié... ;)

  8. Frédéric Neff a dit…
     

    @ bidibule @Rimes
    wahou ! 5 chiffres après la virgule !! hallucinant ! ca semble cohérent comme chiffre. tu as de bonne source Bidi...

  9. Bidibule a dit…
     

    Si on part sur cette base, en effet il y a une série de question qui vont devoir être posées ... A plusieurs endroits de la chaine de distribution... Ne serait ce que "on y va ou pas ?"...

  10. LOLO a dit…
     

    à 1 centime le stream je ne vois pas comment ces plateformes arrivent à s'en sortir avec seulement de la pub affichée, ces chiffres sont-ils exactes ?
    Si on met des bannières pub à 10 centimes le clic, pour rentabiliser le site il faut qu'un visiteur sur 10 réalise un clic, c'est impossible.
    Si on prend un chiffre déjà plus raisonnable de 1 clic sur 100 visites, cela donne un stream à 0.1 centime.

  11. Rimes a dit…
     

    Bien sûr que ces sites ne peuvent pas s'en sortir. C'est pour cela qu'ils essayent de te refourguer du premium.

    Dire que même après ça, y'a des ouinouins pour nous expliquer que le modèle est viable. Eric Zemmour a raison, le niveau baisse...

  12. Bidibule a dit…
     

    Il faut dire pour leur défense que l'on en a pas beaucoup d'autres devant nous(je parle des modèles). Si on ne part pas sur le streaming , sur quoi on part ?

    C'est complexe...

Enregistrer un commentaire